Apple vs FBI : qui va gagner?

tim cook

Dans le dernier dossier d’Apple, l’entreprise de la technologie lutte contre le gouvernement des Etats-Unis sur le sujet de la vie privée. Le FBI veut de l’aide d’Apple en débloquant un iPhone qui appartient à un des tireurs dans les attentats de San Bernadino en Californie. Le 4 mars 2016, six membres de la famille des victimes ont demandé que le tribunal exige qu’Apple donne l’accès des informations sur l’iPhone au FBI.  Mais Apple refuse encore.

Plusieurs grandes entreprises de la Silicon Valley ont annoncé leur soutien à Apple. Snapchat, Google, Facebook, Amazon, Microsoft, Yahoo, ont classé un briefing de la part d’Apple. Ils craignent si Apple perd la propriété de ses produits et ses applications à cause de l’intrusion du gouvernement, les autres entreprises vont faire face au même péril.

Il y a des avantages et des inconvénients sur les deux côtés de l’argument. Si le FBI gagne, les informations auquel il aura l’accès peut clarifie plus leur investigation. Le FBI insiste qu’il demande ces informations seulement pour ce cas spécifique, une idée avec laquelle Bill Gates, le cofondateur de Microsoft, est d’accord. Mais Tim Cook, le PDG  d’Apple, affirme que la création d’un logiciel qui va aider le FBI à pirater cet iPhone exact peut mettre en péril la sécurité de tous les iPhones.  Le dossier se résume à un débat à aider quelques-uns ou protéger les droits de nombreux consommateurs.

Publicités

Une réflexion sur “Apple vs FBI : qui va gagner?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s