Les festivals musicaux à l’ère du web social

Comment les festivals de musique se sont-ils adaptés aux réseaux sociaux ?

Facebook, Twitter, Intstagram et YouTube sont devenus les nouveaux alliés des festivals de musique. Booster la communication, créer une communauté d’internautes, améliorer la visibilité du festival ou encore fidéliser les participants, tels sont les avantages que peuvent apporter les réseaux sociaux aux festivals. À condition de bien savoir les utiliser …

CPN VC 1.png
Post tiré de la page Facebook du festival des Vieilles Charrues

      Il fut un temps où les affiches des festivals étaient révélées en exclusivité par la presse. Aujourd’hui, la révélation des premiers noms d’un festival sur internet est déjà un événement en soi. Selon une étude menée par SocialBand, 95% des plus grands festivals en France ont un compte Facebook et Twitter. Utiliser internet pour l’annonce de la programmation permet d’étaler la communication sur la longue durée. Par exemple, pour un festival qui a lieu en été, les premiers noms sont annoncés dès janvier, et le reste de la programmation est ensuite dévoilé peu à peu jusqu’à la date de l’événement. Cette méthode permet de générer un certain suspense, en fixant des rendez-vous aux internautes pour l’annonce de nouveaux noms, mais aussi de ne pas se faire oublier par eux.

CPN 9 hellfest
Données tirées du site internet du festival de métal Hellfest

     L’un des principaux avantages de l’utilisation des réseaux sociaux réside dans leurs capacités à créer des communautés. Ce qui fait le succès du Hellfest est sa faculté à cibler une communauté – les passionnés de métal – et à la mobiliser sur Internet. Si ce festival ne s’adresse qu’à une partie spécifique du public, il sait fidéliser ses festivaliers. Les festivals grands publics auraient ainsi plus de mal à générer un tel attachement. Toujours selon l’étude effectuée par SocialBand, le Hellfest est le festival qui regroupe le plus de mention « J’aime » sur leur page Facebook. Construire une communauté d’expérience en créant un lien plus personnel entre le festival et son public est donc un processus qui se prête particulièrement au dispositif du festival.

       Instagram, qui était peu utilisé avant, est aujourd’hui devenu incontournable pour partager des clichés. Ainsi, les festivals se servent de l’activité sur les réseaux sociaux de leurs festivaliers pour en faire des prescripteurs du festival. En partageant des photos ou en utilisant des hashtags, l’information diffusée par le festival est aisément relayée par les internautes. En matière de hashtags, Twitter est le maître pour le relai d’informations. Ce processus permet de donner plus de visibilité aux festivals et de se servir des internautes pour booster leur communication.
Cependant, développer une communauté numérique autour du festival prend du temps. Il faut donc que les organisateurs soient patients et qu’ils maîtrisent parfaitement cette communication originale. L’ergonomie des sites internet n’est donc pas à négliger, tout comme la présence de liens facilement accessibles ou encore la visibilité des boutons pour s’abonner aux réseaux sociaux.

CPN RES 2
Photos Instagram du festival Rock en Seine à l’été 2015
CPN 8
Chiffres de SocialBand      

           Les réseaux sociaux permettent ainsi au festival d’interagir très facilement avec leurs internautes. Les échanges entre les organisateurs du festival et les internautes sont essentiels pour renforcer la proximité avec le public. La fréquence de publication a une incidence sur l’engagement et le développement d’une communauté. Les réseaux sociaux permettent donc de s’affranchir des limites matérielles ou physiques. Aujourd’hui, il est facile de poser directement une question aux organisateurs du festival, ou d’engager une discussion avec eux.

CPN EUROCKS 4
Commentaires sur un post Facebook publié sur la page du festival des Eurockéennes de Belfort
CPN EUROCKS 6
Retweet des Eurockéennes de Belfort sur leur page twitter

         Toujours dans cette logique de socialisation par le numérique, les festivals savent aussi gérer leur communication avec d’autres outils, comme les applications sur smartphones. Les applications permettent en effet d’offrir plus de confort aux festivaliers et sert de relai avec les réseaux sociaux. Un autre problème s’érige face aux organisateurs du festival, puisque pour rendre une utilisation optimale de cette application, il est nécessaire de proposer aux festivaliers une connexion wi-fi sur le site de l’événement. Or peu de festival ont les moyens ou les occasions pour le faire. Rock en Seine, Les Vieilles Charrues ou encore les Nuits Sonores ont développé ce dispositif.

 

CPN SFR 7
Application du festival des Nuits Sonores pour smartphones et androids

Facebook reste le réseau social le plus utilisé, malgré une forte progression de Twitter et d’Instagram. Les blogs, les sites de partage vidéos et photos permettent de la création de contenu, apportent du trafic et génèrent du référencement naturel. Ce qui expliquerait que certains festivals soient plus suivis que d’autres sur les réseaux sociaux. La fréquence de publication, l’ancienneté, la taille du festival, la durée et le style de musique sont des facteurs importants dans le développement d’une communauté tout comme l’ergonomie du site internet qui ne doit pas être négligée.

fb CPN 8
Chiffres de SocialBand

Liens à consulter:

 

Publicités

Une réflexion sur “Les festivals musicaux à l’ère du web social

  1. Intéressant. Donner plus d’exemples avec des liens.
    Précisez Audi pourquoi le dispositif Festival se prête particulièrement à ce mode de communication.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s